3 fromages de Brie à connaître absolument

Catégories
Se régaler
Seine-et-Marne

La Seine-et-Marne est une terre de plaisirs, et en matière de bonheurs culinaires, elle n’est pas en reste ! Des fromages de Brie, des produits du terroir, des tables renommées, des bistrots savoureux et des spécialités locales savent contenter nos envies gourmandes. Alors en attendant que les restaurants réouvrent, on profite de ce 27 mars -Journée nationale du Fromage- pour faire un tour d’horizon des stars fromagères seine-et-marnaises. (Parce qu’on a bien besoin d’un peu de fondant dans nos vies !)

La Seine-et-Marne et le Brie sont indissociables. Il en existe plusieurs, éponymes de villes Seine-et-Marnaise : Meaux, Melun, Coulommiers, Provins, Montereau, Nangis. Ce sont des fromages à pâte molle et à croûte fleurie au lait cru de vache.

Au sein de l’équipe qui se cache derrière ce blog, quand il s’agit de préparer un plateau de fromages, il y a trois clans :

  • Celles qui ont adopté les petits doux Brie de Nangis et Brie de Montereau
  • Celles qui préfèrent les Bries de caractère comme celui de Melun, Coulommiers ou encore le Brie noir
  • Et puis celles qui sont team fromages de chèvre tout simplement (mais ceux-là, on vous les réserve pour plus tard)
Le Fermier à la truffe du Périgord, Edmond de Rothschild Heritage

Le Brie de Meaux

Appellation d’origine désignant un fromage au lait cru de la région de la Brie, bénéficiant d’une AOP depuis 1980. Il reçut le surnom de « roi des fromages ». Son aire de production s’étend des plaines briardes jusqu’à la Meuse. Son nom vient de la région de la Brie et de la commune de Meaux. Le Brie de Meaux est bien équilibré, il est à la fois doux et très aromatique. Souvent consommé en fin de repas, il s’accompagne souvent de vins rouges fruités comme un St-Estèphe, un Côte de Beaune ou un Beaujolais.
– Découvrez le Brie de Meaux fermier de la Ferme des 30 Arpents vu par notre blogueuse invitée : Papilles et Pupilles
– Savourez la recette de Babette autour du Brie de Meaux en feuilleté et son cœur fondant aux légumes

Le Brie de Melun

Considéré comme l’ancêtre de tous les Bries, le Brie de Melun bénéficie aussi d’une AOP depuis 1980. Son goût se distingue des autres bries par des saveurs plus prononcées. Il se consomme généralement en fin de repas et s’accompagne de vin rouge solide mais élégant, tel qu’un Gaillac, Bourgogne, Côtes du Rhône ou encore St-Nicolas-de-Bourgueil.
– Essayez les recettes originales des Confrères amateurs de fromages : Une auge qui va crumbler et le carré d’agneau persillé au Brie de Melun

Le Coulommiers

Le Coulommiers, aussi appelé «brie petit moule», il a historiquement été créé afin de résoudre les problèmes de livraison liés à une trop grande taille des Bries. À déguster à tout moment, il s’accompagne de vins rouges légers ou d’un vin blanc sec type Petit Chablis.
– Retrouvez les recettes irrésistibles de Coulommiers Pays de Brie

Il faut minimum une année d’affinage pour transformer le Brie de Meaux en Brie noir. Sec et cassant, son goût très prononcé ne pique pas et il s’apparente au Parmesan ou à la mimolette vieille. Les spécialistes de ce Brie, l’apprécient au petit déjeuner, trempé dans le café. On vous met au défi de tenter !

Le saviez-vous ?

Envie d’avoir un aperçu de ceux qui produisent ces fromages de Brie fermiers ?

Nicolas Grymonprez, Isabelle Hédin et Yves de Fromentel, fervents passionnés de l’authenticité et de l’alimentation saine nous racontent comment et pourquoi ils se retrouvent au cœur d’un écosystème local de qualité.


Et si on testait vos connaissances ?

Connaissiez-vous ces 3 fromages de Brie, et plus globalement, l’histoire fromagère de la Seine-et-Marne ? Vous avez envie qu’on vous en dise un peu plus ? Restez dans le coin, on a plein de choses à vous raconter 😉

Article précédent
Article suivant
Partager