Week-end rando à Vendrest

Catégories
Se retrouver
Vendrest

14 avril 2019, mon mari et moi étions assis ici-même, dans un petit coin paisible de la terrasse de notre chambre d’hôtes perchée sur une colline à Vendrest, dans le Pays de l’Ourcq. Si vous ne connaissez pas bien la Seine-et-Marne, ce mystérieux “pays” est situé tout au nord du département et flirte avec les frontières de l’Oise. Le soleil se levait doucement alors que nous étions les premiers éveillés, avec Marie-Claire la propriétaire du gîte en pleine préparation d’un petit-déjeuner de vainqueurs ! Car si nous étions debout si tôt, c’était pour pouvoir prendre le départ de la plus grande randonnée de l’événement “Les Mystères de l’Ourcq”. Ce rendez-vous organisé par le Département est un incontournable du mois d’avril dans la région (même si nous étions plus habitués à faire la Rando des 3 châteaux entre Fontainebleau, Vaux-le-Vicomte et Blandy-les-Tours). Je garde un souvenir particulièrement doux de cette journée de découverte. Marcher au détour des nombreux vallons se couvrant jadis de vignes et de vergers, valait la peine de se lever aux aurores. Je me souviens encore du scintillement du givre sur la rosée du matin… Les paysages étaient magiques.

17 octobre 2020, nous y revoilà pour un week-end rando sur “Les coteaux de Vendrest”. Le cottage n’a pas changé et il est toujours aussi agréable de se retrouver en Seine-et-Marne, de pouvoir à nouveau goûter aux confitures maison de Marie-Claire pour le petit-déjeuner. Je dois avouer que nous avons un faible pour les hébergements en gîte, le confort et la chaleur des relations que l’on peut créer avec les propriétaires. Toujours à l’écoute, elle nous a même tout de suite promis de nous accueillir avec un petit truc pour nous réchauffer après nos plus de quatre heures de marche dans la vallée. 
En prenant le départ de la balade dans Vendrest, nous découvrons des habitations construites en eau, terre et plâtre dont la fabrication de ce dernier était faite à partir de l’extraction de gypse exploitée au XIXe siècle. L’église et les maisons aux façades claires dénotent un peu avec les couleurs de l’automne jaune, orange et rouge. J’adore !

Le passage dans le bois de Beauregard est charmant, mais alors lorsque nous arrivons devant le lavoir “Chaton” nous comprenons mieux pourquoi notre chambre d’hôtes s’appelle “Aux 4 saisons de Chaton”. Il ne manquait plus qu’un félin passe par là et toutes les conditions auraient été réunies pour créer une jolie anecdote de notre séjour nature.

En poursuivant notre randonnée, nous avons passé plusieurs petits ponts avant d’arriver au Canal de l’Ourcq. Le décor ici mêle l’élément eau et le minéral avec une beauté toute particulière. Ça m’a rappelé les photos d’urbex que mon petit-fils m’a montrées. Il adorerait venir ici, j’en suis certaine. 

Sur le chemin de halage, la tranquillité qui règne a apaisée nos sens. Qu’il est bon de respirer en Seine-et-Marne ! D’autres randonneurs munis de jumelles nous ont confirmé qu’il y avait une flore exceptionnelle à observer dans les environs. J’avais bien raison de programmer une visite de la Réserve régionale naturelle du Grand Voyeux pour l’après-midi.

Les derniers instants de cette rando font travailler les mollets. Mais les vallons du Pays de l’Ourcq n’ont qu’à bien se tenir ! Nous avons profité d’une vue imprenable sur la vallée avant de revenir au gîte par l’autre flanc de Vendrest. Energisant !

Il n’y a qu’un amoureux des animaux comme mon mari pour me parler encore aujourd’hui des coucous gris qu’il a vu à la réserve. Pour ma part, j’ai adoré nos visites du lendemain. Labbaye de Jouarre et ses cryptes mérovingiennes sont surprenantes. Ce sont de vrais trésors d’histoire incroyablement bien préservés. Puis le Musée de la Grande Guerre à Meaux nous a mis d’accord. Ce pan de l’histoire de France peu joyeux a le mérite d’être décortiqué avec beaucoup de pédagogie. J’y reviendrais avec mes petits-enfants, c’est certain !

D’ailleurs, nous avons repéré un autre gîte du côté de Tancrou… La Ferme de la Vallière produit des fromages de chèvre mais cache aussi une bâtisse briarde sublime pouvant héberger jusqu’à huit personnes. Avec la chambre d’hôtes de Marie-Claire à Vendrest et sa générosité sans pareille, nous gardons ces adresses précieusement pour la prochaine fête de famille. Je prévois que l’on débarque tous dans le Pays de l’Ourcq pour prendre l’air dans le nord de la Seine-et-Marne, loin de l’agitation. 
Se balader près du Canal de l’Ourcq, s’aérer la tête, profiter du calme et de la nature… Il n’y a rien de mieux pour recharger ses batteries le temps d’un week-end rando à Vendrest.

Infos pratiques :

  • Point de départ de la rando : Rue de la Recette 77440 Vendrest
  • Boucle de 16,6 km
  • Durée : environ 4h30

Bonnes adresses

Françoise

Par Françoise

Jeune retraitée dynamique, j’adore faire plaisir à ma grande famille et organiser des sorties et vacances au grand air. Grande randonneuse, je suis aussi une artiste dans l’âme !

Article précédent
Partager