Moret Seine et Loing, l’alchimie parfaite entre patrimoine et environnement

Catégories
S'évader
Moret Seine et Loing

On vous laisse imaginer le tableau, un peintre au bord du Loing, inspiré par le paysage devant lui, sa palette de peinture dans la main…parce que oui, Moret Seine et Loing est une palette de couleurs, vert pour la rivière qui le traverse ou la forêt environnante, multicolores comme les arbres à l’automne ou les parfums du glacier du coin… le tout complété par un patrimoine historique et architectural extraordinaire et des spécialités culinaires inattendues.

Il était une fois au Pays de Moret Seine et Loing…

Moret Seine et Loing est avant tout un territoire inspirant, Alfred Sisley ne s’est pas trompé en posant ses valises à Moret-sur-Loing, il a tout de suite perçu l’atout charme de cette commune aux origines médiévales, traversée par le Loing. 

La ville n’a conservé que deux majestueuses portes de cette époque, la porte de Bourgogne et la porte de Samois et un donjon, mais cela est suffisant pour ressentir l’ambiance et imaginer comment elle a pu séduire cette icône de l’art impressionniste. D’ailleurs une visite est proposée par l’Office de Tourisme pour revenir sur les pas du peintre et vous pourrez admirer les meilleurs « spots » immortalisés par l’artiste. 

Vous aimerez vous balader dans les rues, vous arrêter pour admirer l’église, récemment réhabilitée, flâner le long du Loing à l’ombre des platanes, déguster une glace chez « Mille et une Glaces » et pour les plus gourmands, arrêtez-vous au Musée du Sucre d’Orge.  Ces sucreries qui rappellent l’enfance pour certains d’entre-nous, ont une histoire inattendue puisque la recette originale a été conçue par des religieuses du couvent de Moret au XVIIème siècle ! L’expression « pêché mignon » prend tout son sens quand on connaît l’histoire de cette gourmandise !

Moret Seine et Loing, des villes et villages de caractère

Moret Seine et Loing c’est aussi 23 communes dont 4 labellisées « Villages de Caractère ». Des villes et des villages aux paysages contrastés avec leurs particularités. 

A Thomery on trouve des pieds de vignes de chasselas doré, très proche du chasselas de Moissac, il n’est plus récolté de nos jours mais certains habitants entretiennent la tradition de cette treille. A cœur du village dans le chemin des Longs Sillons, vous verrez ces longs murs où était cultivé le chasselas qui a fait la réputation de Thomery jusqu’à la seconde guerre mondiale. Thomery a eu également ses célébrités, le château de By a été pendant quelques années l’atelier et la maison de la peintre animalière Rosa Bonheur. Katherine Brault, une passionnée, a réhabilité la demeure et en a fait un musée ouvert au public depuis septembre 2017. En plus des visites guidées, le musée propose des expositions temporaires et un salon de thé on vous pourrez prendre un bon chocolat chaud enveloppé dans une ambiance imprégnée d’une artiste et femme illustre ! D’ailleurs Stéphane Bern, le célèbre animateur de Mission Patrimoine, lui a consacré une de ses émissions radio, écoutez !

Vivre au son du clapotis de l’eau, voir passer les péniches aux noms inspirés, regarder les bateaux venus des quatre coins du monde s’amarrer au port de plaisance, se balader dans les venelles et découvrir au détour d’un chemin une maison de marinier au jardinet fleuri, aménagé délicieusement… voici la vie paisible de Saint-Mammès. Ce village a un passé « ancré » dans la batellerie et il suffit de flâner dans les rues pour voir les souvenirs laissés au fil des années par les mariniers qui avaient fait de ce village leur point d’attache… une échelle de crue, une lampe de bateau en façade de maison.

Le dimanche si vous arrivez tôt vous pourrez voir les chalands installer leurs étales sur le marché dominical au bord de l’eau tout en buvant un bon café chaud sur une des terrasses de bistro… c’est ça la « Dolce Vita » à Saint-Mammès !

Si vous recherchez la quiétude, Montigny-sur-Loing est le village idéal entre eau et forêt. Des petites cabanes de pêcheur, en passant par les belles villas du bord du Loing, vous serez attirés par ce village, comme de nombreux artistes et écrivains qui prenaient le train jusqu’à cette campagne aux vues imprenables et se délectaient de la plénitude que peut offrir un chemin de forêt ou une sieste ombragée au bord de l’eau… Les randonnées sont légion dans ce secteur entouré de la majestueuse forêt de Fontainebleau.

Et puis il y a Flagy, traversé par l’Orvanne, un affluant du Loing. Sa particularité ? On vous laissera la découvrir mais quand vous aurez traversé les innombrables ponts et passerelles qui enjambent le cours d’eau, nul doute que vous tomberez sous le charme de ce village animé les soirs d’été par ses « apéros concerts » au centre du village. A chacun son pique-nique et pourquoi pas pousser la chansonnette !

A Moret Seine et Loing, on peut aussi se divertir

On commence par les loisirs les plus insolites, avec un survol du territoire en delta plane avec l’aéoroclub de la Vallée du Loing, en montgolfière avec Seine-et-Loing Montgolfière ou France Montgolfières. Vous survolerez les paysages du bocage, la vallée du Loing, le patrimoine emblématique comme le château de Fontainebleau… Une aventure inoubliable que l’on ne s’attend pas à trouver dans notre région…

Pour les loisirs plus terrestres, il y a bien sûr toutes les randonnées pédestres, équestres et cyclos. Moret Seine et Loing est un territoire privilégié en termes de sorties puisqu’il offre des paysages variés, tantôt la forêt, tantôt les bords de l’eau ou encore la campagne. Il ne faut pas oublier que le territoire est traversé par la Scandibérique, la partie française de l’Eurovéloroute 3 qui relie la Norvège à l’Espagne en passant par la France. Le tronçon seine-et-marnais de la Scandibérique démarre de Bois-le-Roi et traverse Moret Seine et Loing depuis Champagne, ensuite Saint-Mammès et Moret-sur-Loing puis Episy, le long de la Seine et du Loing et continue son chemin jusqu’aux territoires voisins, Pays de Nemours et Gâtinais Val-de-Loing… un parcours matérialisé et sécurisé qui conviendra à tous et si vous n’avez pas de vélo, les Cyclos du Loing se feront un plaisir de vous en louer un ! Quand vous traverserez le passage de l’écluse qui délimite Saint-Mammès et Moret-sur-Loing profitez-en pour vous arrêter au Musée du Vélo.

Enfin pour des loisirs plus sportifs, il faudra louer un canoë et descendre le Loing avec Apikopa ou Top Loisirs, faites attention aux déversoirs et accrochez-vous, mais surtout il faudra prendre du bon temps et profiter des paysages du bord du Loing.

Moret Seine et Loing et sa gastronomie 

Comme indiqué plus haut le sucre d’orge est un patrimoine culinaire qui possède même son musée mais ce n’est pas tout, Moret Seine et Loing a également ses spécialités fromagères : Le brie de Ville-Saint-Jacques, une pâte molle fruitée à croûte fleurie aux pigments rougeâtres (il n’est plus produit à Ville-Saint-Jacques mais on peut le trouver dans les fromageries de Montereau-Fault-Yonne) le Paley et le Nanteau tous deux au lait de brebis que l’on peut trouver à la Bergerie de La Fontaine Clairette à Nanteau-sur-Lunain.

Le terroir de Moret Seine et Loing c’est aussi l’incontournable miel du Gâtinais, le plus de ce miel ? Il est polyfloral donc onctueux et délicat et surtout il a un goût de sainfoin, une plante fourragère, devenue rare de nos jours. De nombreux apiculteurs font perdurer cette tradition de miel et sa finesse de grain.

A consommer avec modération, à la Genevraye vous trouverez une Brasserie artisanale Pachamama où est fabriquée la bière Font and Bleau.

Ça ne vous donne pas l’eau à la bouche ?!

Moret Seine et Loing acteur essentiel de la biodiversité

Et pour finir la palette de couleurs, rien de tel qu’un détour par les Espaces Naturels Sensibles de la Plaine de Sorques, le Marais d’Episy et les Basses Godernes à Champagne-sur-Seine.
Ce sont des sites classés, préservés, où se mélangent une faune et une flore délicates qu’il faut apprécier avec la vue, l’odorat et l’ouïe. Des couleurs vous en verrez, du vert des amphibiens que vous verrez sauter sur un nénuphar à la couleur rose pâle, des libellules aux ailes multicolores où se reflètent les rayons du soleil…. Vous sentirez sûrement les effluves de plus de 200 espèces végétales et vous entendrez certainement chanter quelques oiseaux parmi la soixantaine d’espèces répertoriées et hôtes de ces lieux emprunts de sérénité.

Moret Seine et Loing, un véritable tableau de Sisley 

Vous l’aurez compris, Moret Seine et Loing est une toile d’artistes impressionnistes, dont certains ont su détecter la richesse de ce territoire mais on vous laisse le découvrir de vos propres yeux. Vous ne peindrez pas ce que vous verrez mais vous rapporterez de nombreux souvenirs dans votre appareil photo ou votre smartphone mais surtout dans votre tête !

Bonnes adresses

Article précédent
Article suivant
Partager